20 km ou un bel exercice de lâcher-prise !

20-km-paris

Au moment où j’écris ces lignes, dans 72 heures, si tout va bien, je devrai avoir passé la ligne d’arrivée des 20 km de Paris…

Ceux qui me suivent un peu savent que je sors de quasiment 2 semaines de rhisnite/sinusite qui m’ont mise complètement KO et surtout pendant lesquels je n’ai pas pu sortir courir une seule fois en 2 semaines… Je ne suis donc pas du tout entraînée pour dimanche… ou tout du moins, pas du tout comme je le souhaiterais.

J’ai très mal vécu de tomber malade pile 3 semaines avant le départ de la course, maudissant le timing, le froid, le premier antibiotique qui n’a pas fonctionné, une copine qui m’avait potentiellement refilé ses microbes… et me répétant en boucle que je n’avais vraiment pas de chance !

Et puis, j’ai décidé de voir les choses différemment et de réfléchir à ce que je pouvais justement voir de positif dans le fait de ne pas pouvoir m’entraîner comme je l’avais prévu. Et j’ai pris conscience que cette situation était un très bel exercice de lâcher prise pour la “Mme Parfaite” que je suis, qui est toujours en quête de perfection, et qui doit aller jusqu’au bout, coûte que coûte…
madame-parfaite

Alors, j’ai décidé que je courrai ce 20 km, et que cette fois-ci, mon objectif ne serait pas de le terminer en 2h15 comme je l’espérais, mais de le terminer… tout court.
Même si je dois mettre 2h33 comme la 1ère fois…
J’ai même décidé d’aller encore plus loin dans ma démarche de lâcher prise : si je vois que je suis trop fatiguée, que je n’en peux plus, que j’ai envie d’arrêter, eh bien, je m’arrêterai. Et je ne finirai pas. Et je ne me jugerai pas d’avoir abandonné, je n’aurai pas honte de ne pas terminer. Je ne me dirai pas que les gens vont penser que je n’ai pas été capable de finir. Et si certains le pensent, ça leur appartiendra, mais ça ne m’affectera pas.
Je serai au contraire fière de moi, fière de m’être écoutée et d’avoir pris soin de mon corps et de m’être respectée.

Alors, vais-je réussir à franchir la ligne d’arrivée ?
Rendez-vous dimanche pour le savoir !
Et vous ? Pensez-vous à quelque chose dont vous pourriez lâcher prise pour vous accorder un peu plus de douceur dans votre vie ?

 

Vous avez envie d’aller plus loin, d’explorer les solutions qui s’offrent à vous ?
J’ai envie d’entendre ce que vous vivez afin de voir si je peux vous aider.
Prenez rendez-vous avec moi pour une séance découverte gratuite en cliquant ici
Nous passerons 30 minutes ensemble au téléphone pour faire le point sur votre situation et envisager les pistes qui s’offrent à vous.

Une réaction au sujet de « 20 km ou un bel exercice de lâcher-prise ! »

  1. Ping Méditer, ou ne pas méditer... telle est, de nos jours, la question !

Laisser un commentaire