Dans la vie, on fait ce qu’on veut… pas ce qu’on peut !

J’imagine que vous connaissez (presque) toutes cette chanson de Michel Berger pour Starmania : “Le Blues du Businessman”

Je ne sais pas trop par quel miracle cette chanson s’est retrouvée dans ma playlist dédiée à mes sorties de running, au milieu de musiques beaucoup plus “électroniques” pour me motiver !

Toujours est-il qu’à force de l’entendre passer de temps en temps, et ayant tout loisir d’en écouter les paroles à fond et de bien m’énerver à chaque fois toute seule dans mon parc, je me suis dit qu’il fallait absolument que je vous écrive un article à ce sujet, une bonne fois pour toutes !

Le rapport avec la choucroute, alias le site d’ADN COACHING et la transition, me demanderez-vous ?

Et bien, vous allez voir, il y en a plein !

Je vous propose de décortiquer les paroles, strophe par strophe, voire ver par ver, lorsque ça en vaut vraiment le coup !

Alors déjà, commençons par le titre LE BLUES DU BUSINESSMAN

Outre le fait que ma jeunesse a été bercée par le doux surnom de Agathe ze Blues, le fait qu’un businessman puisse avoir le blues, un coup de déprime, voire qu’il vive un gros burnout… je connais plutôt bien. Je suis moi-même passée par de grosses phases de moral à zéro pendant mes 14 premières années d’expérience professionnelle, et beaucoup de mes clients connaissent cette phase de moral dans les chaussettes à cause de leur job !

J’ai du succès dans mes affaires
J’ai du succès dans mes amours
Je change souvent de secrétaire
J’ai mon bureau en haut d’une tour
D’où je vois la ville à l’envers
D’où je contrôle mon univers

J’passe la moitié de ma vie en l’air
Entre New York et Singapour
Je voyage toujours en première
J’ai ma résidence secondaire
Dans tous les Hilton de la Terre
J’peux pas supporter la misère

Bon, pas grand chose à dire sur le début de la chanson finalement… Ca peut en effet en faire rêver certain.e.s de voyager en 1ère, de passer la moitié de sa vie en l’air (bon, si on rentre dans les second et troisième degrés, et qu’on creuse un peu, on peut déjà se douter qu’il a un certain malaise le fameux businessman pour avoir besoin de s’envoyer en l’air si souvent et d’être high la moitié du temps, mais bon, passons…)

J’suis pas heureux mais j’en ai l’air

Et voilà, ça commence ! Feindre la joie de vivre, le bonheur, sans être heureux…

J’ai perdu le sens de l’humour

Et on continue…
Pour moi, ici, c’est l’angoisse absolue !
Car même en plein conflit, même quand je vais mal, j’arrive toujours à sortir une petite phrase à la con pour détendre (ou pas) l’atmosphère ! Donc, il doit aller bien mal notre businessman pour en avoir perdu son humour !

Depuis qu’j’ai le sens des affaires
J’ai réussi et j’en suis fier

Ok, là, bon point pour le monsieur.
Il arrive à éprouver de la fierté pour sa réussite, pour ce qu’il a accompli.
Là, je dis BRAVO !
Car je n’arrête pas de le recommander, il faut savoir se féliciter, célébrer, être fier.e d’avoir atteint un objectif.
C’est excellent pour l’estime de soi, ça booste et ça donne confiance en soi, donc n’hésitez pas, faites comme ce businessman, osez être fier.e de vos accomplissements !
Et n’ayez pas peur de le dire, le chanter, le crier autour de vous !

Au fond je n’ai qu’un seul regret
J’fais pas ce que j’aurais voulu faire 

Eh bien voilà…

Notre businessman ne fait pas le métier dont il rêvait, il vit d’un job avec peut-être une pseudo-vie-de-rêve, mais ce n’est pas LE job de sa vie, de ses rêves, ce n’est pas le métier qui le fait kiffer !
Et ça, je connais ! 
Vous aussi ? 

Et là, attention, je crois qu’on arrive à LA phrase qui me rend la plus dingue :

Qu’est-ce que tu veux mon vieux ?
Dans la vie on fait ce qu’on peut
Pas ce qu’on veut

La grande fan des Beatles que je suis, ne peut que s’écrier “HELP !”

via GIPHY

Non, mais, sérieusement, qu’est-ce que c’est que ces foutaises ?
Depuis quand fait-on juste ce qu’on peut dans la vie, et pas ce qu’on veut ?
Tout de suite, je sors la formule magique “Quand on veut, on peut !” (je crois que c’est mon grand-père qui me la sortait celle-là.. ça avait plutôt le don de m’exaspérer, mais là, subitement, elle prend tout son sens, je trouve ! )

Et c’est ce que je vous ressasse si souvent, quand vous voulez vraiment quelque chose du fond du coeur, que c’est ce qui est bon pour vous, que c’est votre “mission de vie”, ce pour quoi vous êtes fait.e dans la vie, que c’est aligné avec vous-même, avec ce que vous avez au fond de vous, avec vos besoins, vos envies, vos valeurs, vos aspirations, eh bien, CA NE PEUT QUE FONCTIONNER !
Un chemin dans la jungle va subitement s’ouvrir à vous et vous sortir de ce flou dans lequel vous êtes.
Alors OSEZ !
VIVEZ vos rêves !
Suivez vos envies ! 

Car, j’en suis convaincue, dans la vie, on fait ce qu’on veut !

(et pas qu’avec vos cheveux ! )

Poursuivons…

J’aurais voulu être un artiste 
Pour pouvoir faire mon numéro 
Quand l’avion se pose sur la piste 
À Rotterdam ou à Rio 
J’aurais voulu être un chanteur 
Pour pouvoir crier qui je suis 

Et voilà, “crier qui je suis” !
Il a envie d’assumer qui il est, notre businessman, pouvoir enfin être lui, à fond, à 100%, sans jouer de rôle ! 

J’aurais voulu être un auteur 
Pour pouvoir inventer ma vie 
Pour pouvoir inventer ma vie 

Et finalement, pas besoin d’être un auteur pour pouvoir inventer sa vie !
Il vous suffit juste d’être acteur/actrice de votre vie. C’est en effet à vous d’écrire le scénario et de jouer le rôle de votre vie.
VOTRE rôle, pas celui d’un autre, ni celui qui a été écrit pour vous par vos parents, votre boss, ou qui que ce soit d’autre. 
Choisissez votre vie, écrivez-la, inventez-la et surtout VIVEZ-LA !

J’aurais voulu être un acteur 
Pour tous les jours changer de peau 

Eh bien, le voici, l’acteur de sa vie ! 
Changer de peau pour pouvoir jouer tous les rôles de sa vie, vivre sa vie à 100%, tester toutes ses envies…

Et pour pouvoir me trouver beau 
Sur un grand écran en couleur 
Sur un grand écran en couleur 
J’aurais voulu être un artiste 
Pour avoir le monde à refaire 
Pour pouvoir être un anarchiste 
Et vivre comme … un millionnaire 
Et vivre comme … un millionnaire 

J’aurais voulu être un artiste 
Pour pouvoir dire pourquoi j’existe 

Et BINGO ! La voilà, LA fameuse question à vous poser “Pourquoi existez-vous ?”

Qu’est-ce qui donne du sens à votre vie ?
Qu’est-ce qui vous fait vibrer ?
Qu’est-ce que vous adorez faire ?
Qu’est-ce qui vous rend heureux.se ?

Quand vous saurez répondre à cette question, alors vous pourrez devenir l’artiste de votre vie, dessiner le chemin qui est le vôtre et prendre la voie qui vous mènera au bonheur, à l’épanouissement, à l’amour et à l’harmonie.

Belle réflexion et beau chemin ! 

Vous ressentez le besoin de vous faire accompagner dans cette période de transition que vous vivez (que ce soit transition de carrière ou transition de vie personnelle) ou vous êtes en quête d’harmonie dans votre vie, vous avez envie d’y voir plus clair ?

J’ai envie d’entendre ce que vous vivez pour voir si je peux vous aider !
Passons 30 minutes ensemble au téléphone !
Nous ferons le point sur votre situation, sur ce à quoi vous aspirez, sur ce qui vous empêche d’avancer vers une vie épanouissante et envisagerons les pistes qui s’offrent à vous !

Prenez vite rendez-vous avec moi pour une séance découverte gratuite en cliquant ici

Laisser un commentaire